Historique

C’est dans le bouillonnement social des années 70 que l’idée du RAAQ voit le jour. En août 1974, l’Association des Handicapés Visuels Étudiants du Québec (AHVEQ) organise un congrès, où l’idée du RAAQ suscite des échanges enthousiastes. Un comité de travail siège tout l’automne 1974, dans le but de préparer l’avènement d’une organisation formelle, pour laquelle on choisit le nom Regroupement des Aveugles et Amblyopes du Québec. Le regroupement sera résolument démocratique et rassemblera tous les individus intéressés, aveugles ou semi-voyants au Québec.

Rapidement, on demande l’émission de lettres patentes au gouvernement du Québec, et dès janvier 1975, elles sont effectivement délivrées, en vertu de la troisième partie de la LOI DES COMPAGNIES. Les débuts sont difficiles financièrement, mais en 1979-80, une permanence est établie et ne connaîtra aucune interruption jusqu’à aujourd’hui.

Dans les années 90, réunir en assemblée tous les individus intéressés au Québec s’avère prohibitif. Le RAAQ devient une fédération, ne regroupant plus des individus directement, mais rassemblant des associations régionales, membres affiliés, ainsi que d’autres associations, à titre de membres affinitaires.

En 2014, le RAAQ compte 12 associations régionales et 3 associations affinitaires, et au total, nous rejoignons environ 3000 personnes handicapées visuellement dans 15 des 17 régions administratives du Québec.